Wang Shu et la leçon inaugurale, à l’Ecole Chaillot de Paris

Le mardi 31 janvier 2012, pour la première fois, l’école de Chaillot a invité un architecte étranger à prononcer la prestigieuse « Leçon inaugurale ».

WANG SHU,

Global Award for sustainable Architecture en 2007,
Grande médaille d’or de l’Académie d’Architecture de Paris, en 2011

En fevrier 2012, Wang Shu sera le lauréat du prestigieux Pritzker Prize. La France avait déjà su reconnaitre son mérite exceptionnel.

Diplômé d’architecture à l’université du Sud-Est à Nankin, il obtient son doctorat à l’université Tongji de Shanghaï en 2000.
En 1998, il crée avec sa femme, Lu Wenyu, son agence Amateur Architecture Studio à Hangzhou, où il dirige aujourd’hui le Département d’Architecture de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts.

Il fait preuve d’une approche sensible et poétique du savoir-faire traditionnel, en utilisant un vocabulaire architectural très contemporain.

Parmi ses réalisations :

• Le musée d’Art contemporain de Ningbo (2006)
• La rénovation de la rue Zhongshan à Hangzhou
• Le Jardin des Tuiles à la 10ème Biennale de Venise (2006)
• Le pavillon Tengtou-Ningbo à l’Exposition universelle à Shanghaï (2010).

WANG SHU s’inscrit dans la tradition de ces leçons inaugurales de l’école de Chaillot, la relation entre la création, l’histoire et le patrimoine. Il redécouvre la tradition, l’assimile et la transcende.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s