Richard Morris Hunt, toujours présent à Belcourt Castle, Newport (RI)

Belcourt Castle, Newport

Belcourt Castle, situé sur la prestigieuse Bellevue Avenue où se dressent la plupart des « mansions » de l’âge d’or d’Amérique, attendait depuis bien des années, celui ou celle qui saurait lui redonner son lustre d’antan.

Cette « folie » de plus de 4 mille mètres carrés, conçue par le grand architecte Richard Morris Hunt, sut en 2010, conquérir le cœur de Carolyn Rafaelian, fondatrice d’Alex et Ani Jewerlry. Avec Joe Triangelo, son entrepreneur et associé, elle s’en rend acquéreur. Son prix d’achat fut relativement bas, mais les gigantesques travaux de restauration atteignirent vite des sommes astronomiques.
Belcourt, inspiré par le pavillon de chasse de Louis XIII,  premier château de ce qui, par la volonté de Louis XIV, deviendra Château de Versailles, sera achevé en 1884.

Sans nul doute, l’histoire  de Belcourt Castle est hors du commun.

Construit dans la deuxième partie du XIX eme siècle par Olivier Hazard Perry Belmont, qui demande à Richard Morris Hunt d’en être l’architecte. Hunt vit alors ses dernières années d’activité,  il sera bientôt rejoint par son fils Richard Howland Hunt, fraichement émoulu, lui aussi de l’Ecole des Beaux Arts de Paris.
Belmont, fils du financier Auguste Belmont, est un excentrique, anime par un amour immodéré pour ses chevaux.
A sa demande, l’architecte dessine un bâtiment qui leur sera destiné. Remise à calèches, écuries. Le premier étage leur est donné. Au dessus se trouve la chambre de Belmont, ouvrant sur une salle de bal, ou brille un grand orgue. C’est un ensemble complexe, coloré, avec des décors de stuc à la Mansard, ses façades sont de granit cernées des bandes de briques. Une cour intérieure chapeautée d’une demi-charpente, est décorée d’une forêt de trophées de chasse.

Peu de temps après la fin des travaux, O.H.P.Belmont tombe amoureux de sa voisine Alva Vanderbilt, propriétaire de Marble House, mansion dûe également à Richard Morris Hunt a qui la liait une grande amitié.
Alva, bien connue par ses activités en faveur des suffragettes, divorce de son mari, épouse M. Belmont et emménage à Belcourt.
Bientôt, les « quartiers » de chevaux dans les pièces à vivre, disparaissent, elle transforme le décor intérieur, mélange de style gothique, renaissance, elle rajoute une bibliothèque et une chambre à coucher lui étant destinée.

Mr. Belmont meurt  en 1908, Hunt dessine son mausolée. Mais Belcourt va vivre son déclin. En 1940, un entrepreneur essaie d’en faire, sans succès, un musée de l’automobile. Brièvement aussi il fut le siège d’un festival de jazz, rejeté par les voisins. En 1956, les Tinneys l’acquièrent, ils transforment Belcourt en pastiche de l’âge d’or et le parent de maints décors provenant de maisons démolies au fil des ans. De cette époque demeure une extraordinaire girouette – hippocampe. N’oublions pas la réception extravagante qui réunit en 1999,  plus de 800 convives, avec un code vestimentaire, – pas de dessous – Suit une période de luttes familiales, entrainant des problèmes financiers. Rapidement la maison se vide, et beauté abandonnée,  se pare de la réputation de maison hantée.

Aujourd’hui, les travaux continuent, Carolyne Rafaelian a des projets pour Belcourt qu’elle a rebaptisé « Belcourt de Newport » sans négliger sa devise : « Sans Peur ». Des l’été prochain, il sera ouvert a la visite, accueillera une galerie d’art,  servira a des événements culturels, sociaux et autres, tous devant être approuves par le «City Council » restant bien dans l’esprit d’élégance qui caractérise cette ville dédiée a la préservation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s