Une huilerie exceptionnelle en Andalousie

Photo du lieu dit du “Patio de Almazara”

Photo du lieu dit du “Patio de Almazara”

Par Jacqueline Mainguy.

Sept générations pour conserver intacte au XXIème siècle, la structure authentique mais rénovée d’une huilerie exceptionnelle en Andalousie.

Dans une propriété où sont cultivés environ 100 000 oliviers, le Domaine est composé de “bâtiments authentiques” et de constructions “Ultra Moderne”. Dans ce Domaine depuis sept générations, les descendants d’une famille, Paco, ses deux frères Antonio Luís et Felipe Nunez de Prado, contribuent à perpétuer dans une même architecture sans cesse réhabilitée, le savoir faire de l’entreprise d’huilerie, situé au coeur de l’Andalousie dans les environs du village de Baena.

L’huilerie
Les visiteurs admirent autant l’esthétique du lieu, que la “haute technologie” récemment apportée où se distille une Huile Vierge Raffinée et Écologique. Ce sont : des oliviers, des olives, un moulin, un pressoir, une distillation, des “jarres” pour la conservation avant l’embouteillage. La cueillette des olives se fait toujours très minutieusement à la main, pour chaque arbre en une seule fois, sans jamais ramasser les olives qui sont au sol. Les “installations techniques” attendent la récolte immédiatement pour une extraordinaire 1ère “huile” appelé la “Goutte”, ou la “Flor de Aceite” en espagnol. La conservation moderne de l’huile se fait dans ces somptueuses colonnes d’acier, qui remplacent les Tinaras (jarres anciennes), toujours existantes dans la cave familliale.

Les Tinaras
Les Tinaras (jarres) sont en terre cuite à moitié enterrées, blanchies à la chaux, ainsi que les murs de la cave aux poûtres apparentes.

Cette famille a su adapter une construction hautement technique en alliant le “design” à l’esthétique. Après être restée pendant des générations, figée dans le temps en gardant une architecture ancienne, ces colonnes d’acier, majestueuses, aux dimensions démesurées, les propulsent à la pointe de la technicité du XXIe siècle. Le génie de ces oleiculteurs est d’avoir su adapter, la distillation de l’huile d’olive au monde moderne, tout en maintenant les traditions, ancestrales et familliales.

L’oléiculture est mal connue, alors que l’huile d’olive existe depuis des temps ancestraux. Produire parmi les meilleurs nectars d’olives d’Espagne est et sera toujours le devoir de transmission aux générations suivantes de Paco Nunez de Prado, ses frères et sa famille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s