Archéologie antique : nouvelle recherche en architecture domestique présentée à Athènes

Maison de Fourni à Délos (Grèce), Ier s. av. J.-C. Vue générale

Maison de Fourni à Délos (Grèce), Ier s. av. J.-C. Vue générale

Stéphanie Zugmeyer, RMHP 2010, archéologue basée à Arles, a participé au cycle de conférences du forum de recherche « The CIRCLE ». C’est avec Hélène Wormser de la faculté d’archéologie de Lyon-2 que Zugmeyer a présenté « Architectural Analysis and Interpretation of the Maison de Fourni in Delos » le 10 mai dernier à la National Technical University d’Athènes. Pour le programme complet, suivre ce lien.

D’intérêt capital lors des conférences, les mosaïques de la maison de Fourni (Ier s. av. J.-C.) récemment restaurées par les équipes du Musée de l’Arles Antique.

Chercheuse au CNRS-Institut de Recherche en Architecture Antique, Zugmeyer a également contribué à l’atelier INRAA Over the Cloud : Architecture, archéologie et pratiques numériquesorganisé en juin dernier à Aix-en-Provence.

L’architecture de terre à Lyon

Une lauréate du RMHP interviendra lors du 12ème World TERRA Convention qui se tiendra à Lyon les 10-14 juillet prochains. Elsa Ricaud, Architecte DEA, Master Architecture et Histoire urbaine de l’ENSA-Versailles, est RMHP Fellow 2012.

Ricaud retrouve ainsi le thème de son RMHP Fellowship, L’Architecture de Terre, développé durant ses six mois de recherche à travers les Etats-Unis.

Parmi les différents aspects de ce type de construction abordés lors de la conférence, la problématique de la durabilité recevra une attention particulière.

Honneurs pour les Richard Morris Hunt Lauréats

Mary Brush flanked by Russell A. Davidson, FAIA, 2016 AIA National President, and John Sorrenti, FAIA, Chancellor of the College of Fellows

Mary Brush, Russell A. Davidson (2016 AIA National President), John Sorrenti (College of Fellows Chancellor)

Mary Brush, RMHP Fellow 2005, devient membre de l’illustre College of Fellows de l’American Institute of Architectes. C’est un des plus grands honneurs conférés à un membre (seul 2,5% des quasi 85 000 membres de l’AIA). En 2016, parmi les 147 nouveaux Fellows l’on trouve 22% des femmes – un record !

Ont reçu également cet honneur :  Pierre-Antoine Gatier (RMHP Fellow 1991), Ruth Todd (RMHP Fellow 1994), Raymond Plumey (RMHP Fellow 2001).

 

Florence Declaveillère, RMHP Scholar 2016, est reçue première par ordre de mérite, au concours

2016 RMHP Scholar Florence Declaveillère

2016 RMHP Scholar Florence Declaveillère

des Architectes et Urbanistes de l’Etat (AUE). Diplômée de l’ENSA-Lyon et reçue HMONP en 2015, elle est adjointe à la cheffe de l’UDAP de l’Ain (Unité départemental de l’architecture et du patrimoine). Florence développera son sujet de recherche, « L’aménagement des berges de fleuves : d’un moteur de développement économique au levier de développement de la qualité urbaine » aux Etats-Unis.

 

CONSERVER, C’EST MODERNE !

Dialogue de François Chatillon, Architecte en chef des Monuments historiques, avec Vanessa Fernandez, RMHP Fellow 2010

François Chatillon

François Chatillon

Par le biais d’un dialogue, un manifeste qui questionne les enjeux de l’abondant legs architectural du siècle dernier, que nous recevons aujourd’hui. Quelle requalification pour ce patrimoine ? Quelles méthodes d’intervention ? Comment en finir avec le clivage inopérant entre création et conservation ?

Pour lire le texte intégral du dialogue, suivre ce lien.

Lire la suite

Reconnaissance de la Cité de Refuge (1933/1952)

Cité de Refuge (Le Corbusier, 1929) après rénovation. Vue de l’entrée et de la façade sud, nov. 2015 © ADAGP-FLC / Cyrille Weiner

Cité de Refuge (Le Corbusier, 1929) après rénovation.
Vue de l’entrée et de la façade sud, nov. 2015
© ADAGP-FLC / Cyrille Weiner

Conçue par Le Corbusier et Pierre Jeanneret pour l’Armée du Salut en 1933, située au 12, rue Cantagrel dans le 13ème arrondissement de Paris, à la Cité de Refuge tout est extraordinaire : l’architecture innovante (pilotis, toit-jardin, plan libre, fenêtre en longueur et façade libre), son programme social très ambitieux pour l’époque, son financement.

Commencé il y a plus de 80 ans, l’Armée du Salut y poursuit son travail d’accueil et de réinsertion pour les plus démunis grâce à une rénovation achevée en novembre 2015.

Une restauration remarquable, collaborative, un projet patrimonial au service du projet social grâce à l’intervention de la fondation de l’Armée du Salut, la fondation Le Corbusier, les Résidences sociales de France/Immobilier 3F, OPERA  Architectes, l’Agence François Chatillon, COTEC….

François Chatillon, Architecte en Chef des Monuments historiques, chargé entre autres de la maîtrise d’œuvre, avec la collaboration de Vanessa Fernandez, RMHP Fellow 2010, architecte chercheur, historienne et conseiller AMO, fait le point de cette belle réalisation (Suivre lien pour lire plus).

—Florence Jeanjean