Réouverture du château d’Azay-le-Rideau

En chantier de restauration depuis 2015, le parc et château d’Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire) sont ouverts au public depuis le 7 juillet dernier. Merci à nos amis de l’Association des Journalistes du Patrimoine pour cette actualité.

Suivre ce lien pour accéder à l’article de l’AJP :

À lire dans nos archives, Azay-le-Rideau : chantier du sièclereportage de juin 2016, par Diane Saint Olive. 

ICOMOS à Istanbul : L’authenticité de la reconstruction

Lors de l’Assemblée générale 2016 d’ICOMOS, à Istanbul, l’expertise française, « solide et reconnue »  particulièrement au cœur du réseau scientifique fut illustrée par la communication présentée par notre RMHP Fellow 1993, Jean-Christophe Simon, sur la pertinence  d’une «  vision commune du Patrimoine, de sa préservation et de son acceptation comme ressource pour le développement » (J.-Fr. Lagneau, Président d’ICOMOS France).

Un enjeu de réflexion internationale : « Quelle authenticité de la reconstruction ? » par Jean-Christophe Simon. Les questions, les options qui se posent, les réponses qu’ICOMOS peut apporter.

Pour lire l’abstract de cette intervention, suivre ce lien.

Jean-Christophe Simon est Architecte et urbaniste général de l’État, Inspecteur général des Patrimoines et Administrateur d’ICOMOS France.

Pritzker Prize 2017

Musée Soulages
© Photothèque Rodez Agglomération

Pour la première fois de son histoire, le Pritzker Prize a été décerné à trois architectes – les Espagnols Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta, partenaires de l’agence RCR Arquitectes qu’ils fondèrent en 1987 au village d’Olot en Catalogne.

Le musée Soulages inauguré en 2016 à Rodez, dans l’Aveyron, est l’une de leurs réalisations les plus marquantes de ces dernières années. Composé de cinq parallélépipèdes en acier Corten oxydé, sa teinte rouille rappelle tout autant la pierre volcanique de Catalogne, que le grès rose de la cathédrale de Rodez. Cette équipe est connue pour l’emploi de matériaux modernes, recyclés, tels l’acier ou les plastiques, ainsi que pour la pureté de formes qui s’insèrent harmonieusement dans leur contexte naturel.

Veuillez suivre ce lien pour vous rendre sur le site du Pritzker Prize Lire la suite