Appel à candidatures 2019/2020

En décembre 2019, à Paris, un Jury franco-américain se réunira pour décerner le Richard Morris Hunt Prize à deux architectes français, spécialistes du patrimoine, le Fellow et le Scholar.  

  • En 2020, le Fellow consacrera une période de six mois, éventuellement divisible en deux ou trois périodes, à son thème de recherche aux États-Unis. Il bénéficiera d’une dotation de $ 20 000.
  • Le Scholar effectuera un séjour de recherche de cinq semaines aux États-Unis, doté de $ 5 000.

La sélection se fait en fonction des compétences des candidats, de leur capacité de leadership et du potentiel de leur projet vis-à-vis des problématiques de l’architecture d’aujourd’hui.

Fellows ou Scholars, encadrés durant leur voyage par les équipes du Hunt Prize, rencontrent les experts les plus pointus, observent les lieux les plus singuliers, se confrontent à d’autres approches et pratiques. Ils intègrent le solide réseau franco-américain que représente aujourd’hui l’ensemble des 33 Lauréats.

Les dossiers préliminaires sont recevables dès maintenant. Date limite : 30 septembre 2019

Déposez votre candidature en envoyant un court CV, accompagné de votre éventuel thème de recherche, à

Florence Jeanjean, RMHP France Program Director : rmhprize@gmail.com  

En partenariat avec AIA/AF, FHS et Les Amis du RMHP

Notre-Dame de Paris

En avril 2013, Benjamin Mouton accompagné par Michèle le Ménestrel Ullrich partit aux États-Unis pour une Série de Prestige du RMHP de quatre conférences à l’occasion du jubilé des 850 ans de Notre-Dame.

La première conférence à Washington, D.C., au National Building Museum, fut parrainée par François Delattre, Ambassadeur de France. Ce fut un grand succès qui ne se démentit pas lors de l’intervention de Benjamin Mouton dans une salle comble de la Penn School of Design, University of Pennsylvania. À ce propos, Bonita Mueller, RMHP Fellow, écrivait « je suis depuis toujours l’une des plus grandes admiratrices de Benjamin… La série de conférences du Richard Morris Hunt Prize a été un succès retentissant ». Pour la troisième conférence, le voyage se poursuivit à Columbia University, New-York, à la généreuse invitation du professeur Jorge Otero Pailos. Newport fut la dernière intervention de Benjamin Mouton accueilli par la Preservation Society dans le souvenir de notre grand Richard Morris Hunt.

Benjamin a alors porté haut les couleurs du patrimoine français et celles du RMHP. Aujourd’hui, pour nous, Benjamin Mouton retrouve son intimité avec Notre-Dame. Veuillez suivre ce lien :

Lire la suite

La brique dans le bâti patrimonial, crue ou cuite ?

Elsa Ricaud, RMHP Fellow 2012, grande spécialiste de la terre crue, participe à la 10ème journée d’études de l’École de Chaillot le 17 mai 2019  et dévoile les secrets de « La brique dans le bâti patrimonial, crue ou cuite ? ».

Elsa est en charge d’un cours donné à l’École de Chaillot à Paris, cours donné également au Maroc, consacré aux  techniques de restauration du patrimoine en terre. Elle enseigne également à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles, dans le cadre du Master de recherches « Architecture et ses Territoires ». Elsa est associée de l’agence Sunmetron à Paris.

RMHP Fellow inaugure le nouveau chapter FHS à Chicago

Retour à ses racines : Saumur

Mary Brush, 2005 Richard Morris Hunt Prize Fellow, invitée d’honneur à l’inauguration du French Heritage Society Chicago Chapter, présentera sa conférence :

AuthentiCity:  Protection of Authentic Places in France and the USA

le mercredi 20 février 2019

Pour plus d’information, contacter FHS au 212 759 6846, extension 201

Vous pouvez consulter le Final Report de Mary Brush  (2005) en suivant ce lien.

France 1994 : une image de la préservation du patrimoine

Ruth Todd, 1994

L’on peut s’interroger sur le bien fondé de la publication d’un Fellow de 1994. Je vous invite à le lire. Il est remarquable. Le système administratif de la protection du patrimoine en France est décrit avec la minutie d’un orfèvre, avec sérieux et pourtant humour, il nous permet de faire le point avec les règles d’aujourd’hui, il nous permet de comparer.

C’est bien grâce aux efforts faits dans le domaine de la préservation qu’aujourd’hui tant de monuments existent encore. Nous ne pouvons que nous étonner et nous réjouir que le « Patrimoine » soit devenu une affaire nationale, qu’il fait la une des émissions de télévision, les gros titres de la presse et que même, il arrive à être l’objet de la Loterie nationale française, le Loto (→ voir à ce sujet l’article de Claire Bommelaer et Mathilde Visseyrias).

La réussite de la carrière professionnelle de Ruth Todd en est un excellent exemple. Ne pourrions-nous pas dire que c’est l’effet RMHP ! Le Fellow qui débarque en France en 1994 est aujourd’hui FAIA, elle caracole en tête des plus grands projets de préservation en Californie en tant que « principal » de l’agence Page & Turnbull de San Francisco.

Michèle le Menestrel Ullrich

→ Veuillez suivre ce lien vers la RMHP Final Reports Collection